OBDClick

L’avènement des connecteurs de diagnostic sur les véhicules, il y a quelques années, a permis de faciliter leur contrôle. Les connecteurs OBD2, généralement situés dans les habitacles sous le volant, permettent en effet aux conducteurs d’effectuer plus facilement une analyse de leurs voitures via des accessoires comme l’OBDclick. Une fois connecté à la prise OBD2, cet outil de diagnostic aidera par exemple l’automobiliste à contrôler le signal porteur du système d’entrée. Explication.

L’OBDclick : un outil de contrôle automobile

Cet appareil est utilisé pour diagnostiquer l’état d’une voiture. Cet outil est non seulement utile aux propriétaires pour procéder aux analyses des fonctionnalités de leurs automobiles, mais il aide aussi ces derniers à déterminer les éventuels besoins d’entretien. En le connectant au port du système de diagnostic OBD2, le conducteur détermine en temps réel, depuis son téléphone, sa tablette ou son ordinateur, les données issues des multiples calculateurs de sa voiture.

Ce détecteur sert par ailleurs à lire les codes de défaut permettant de connaitre l’origine des différents problèmes au niveau du moteur. Autrement dit, les conducteurs se serviront notamment de cet outil de diagnostic afin d’effacer ces codes et d’éteindre les voyants de défaut apparents sur le cadran de bord de leurs véhicules.

Diagnostic du signal porteur d’un système d’entrée sans clé

 

OBDClick
OBDClick : outil de diagnostic auto

L’OBDclick peut être utilisé pour la vérification du signal porteur d’un système d’entrée sans aucune clé. Une fois connecté à la prise OBD2 de la voiture, cet outil de diagnostic permettra de déterminer si le système d’entrée d’un véhicule en question fonctionne très bien ou présente une anomalie. Cela dit, il aidera à savoir si la PKE (Passive Keyless Entry), ou encore la Télécommande recherche véhicule, est en mesure d’ouvrir ou de démarrer parfaitement la voiture, lorsqu’elle se trouve dans une des zones de détection.

D’une certaine manière, l’outil joue ici le rôle de détecteur de signal porteur du système d’entrée sans aucune clé, car il détermine également le bon fonctionnement du système d’entrée sans aucune clé. Le contrôle de signal porteur d’une entrée intelligente ne se fait pas forcément en passant chez un garagiste ou encore chez un mécanicien. Le diagnostic peut se faire par le propriétaire de la voiture s’il dispose de matériel nécessaire à l’analyse. De la sorte, l’automobiliste fait des économies.

Comment utiliser cet outil de contrôle ?

Pour réaliser le diagnostic de sa propre voiture, l’automobiliste peut facilement faire usage de cet outil en l’achetant sur la plateforme virtuelle du fabricant. Pour l’utiliser, il n’a qu’à connecter l’interface de l’équipement à la prise OBD2 de sa voiture. Ce connecteur est obligatoirement présent et dispose d’une forme standard sur toutes les voitures parues après l’année 2001. Cependant, la place de cette prise peut varier d’une marque ou d’un modèle de véhicules à l’autre.

Une fois la connexion établie, le conducteur devra télécharger gratuitement l’application ou le logiciel proposé avec l’interface avant de l’installer tout simplement son ordinateur ou téléphone. Ensuite, il faudra établir une connexion entre la voiture et l’application, via Bluetooth, avant le diagnostic de l’automobile en question. Autrement dit, l’utilisation de l’outil permet une prise de contrôle de l’auto, quelle que soit sa marque. Elle offre aussi la possibilité d’inspecter une voiture d’occasion et de réparer les éventuelles pannes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *