OBDclick

Le maintien du port diagnostic est une victoire pour le secteur de l’après-vente automobile indépendant. La suppression de ce branchement aurait limité la lecture du diagnostic aux seuls garages constructeurs.

En cas de détection de panne par un signal lumineux, le propriétaire de la voiture reste libre de choisir un atelier de la marque du constructeur ou indépendant. Aujourd’hui, les indépendants disposent même d’un meilleur accès aux informations pour la réalisation d’une analyse similaire aux centre auto du constructeur.

L’accès aux données est maintenu

OBDclick
OBDclick : diagnostic pour les réparateurs

En cas de panne signalée par le système, le mécanicien est informé de l’origine de la panne en branchant un outil de diagnostic auto sur le port. En cas de suppression de ce branchement, comme le redoutez la Fédération de la Distribution Automobile, seuls les garages du constructeurs auraient eu accès à ces données.

OBDclick, société installée à Bruxelles, est spécialisé dans la création d’outils de diagnostic auto. En cas de voyant moteur allumé, il suffit e brancher l’outil de diagnostic auto sur la prise adéquate pour obtenir des informations sur le problème rencontré. Selon les performances du modèle dont vous disposez, le niveau d’information est différent.

Dans le cas d’un modèle à bas prix, la transmission de données est limitée à un code alors qu’il est aujourd’hui possible d’obtenir des informations similaires à celles dont dispose le constructeur. Il devient donc inutile de rechercher la signification du code dans les manuels conducteurs ou autres sources disponibles.

Selon les véhicules, cette recherche pouvait s’avérer compliqué. Car si la zone de panne est indiquée, il faut toutefois rechercher précisément le défaut en accédant aux pièces concernées, ce qui peut nécessiter de se glisser sous la voiture, voire même de devoir enlever des pièces pour accéder à la panne.

A l’inverse, les outils OBDclick, scanner de haute qualité, fournissent un niveau d’information complet facilitant l’intervention sur vos véhicules. Vous accédez au même niveau d’information que le système informatique de la voiture. La recherche de panne est ainsi facilitée, vous obtenez avec ce type de système, un message complémentaire au code de la panne.

Une meilleure information pour les indépendants

Les indépendants ont ainsi accès à de nouvelles informations. Il est désormais acquis que les indépendants peuvent accéder aux informations de type Repair and Maintenance Information (RMI) par le biais de logiciels et de systèmes d’informations informatisés.

Fini la chasse aux informations dans les divers manuels avec comme conséquences : une perte de temps et le risque d’obtenir des informations erronées. Un atout considérable pour les indépendants qui disposent ainsi d’un accès simplifié à des informations fiables même sur des modèles de voitures récents ou peu répandus.

Réparer et supprimer le code défaut

Pour réparer le véhicule, en tant que mécanicien non affilié au constructeur, la démarche est facilitée par les informations transmises. Chacun sait comment il peut être difficile de rechercher la panne avec le schéma dans les mains lorsque la zone en question est difficile d’accès, notamment lorsque on doit se glisser sous le capot tout en déchiffrant les informations de son manuel.

Ce sont donc d’importants gains de chiffre d’affaire en perspective en se positionnant sur la même qualité d’analyse de système que les centres auto du constructeur. Quant à ce voyant allumé, il suffit de l’éteindre par une technique simple. La confirmation de la panne par votre système de lecture a pour conséquence l’arrêt du signal lumineux, la voiture ne présente plus de signal d’alerte, ce qui est notamment important pour vos clients dans le cadre du passage du contrôle technique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *